La nouvelle extrême-droite allemande : les spécificités des nouveaux Länder

Les élections qui se sont tenues dimanche 24 septembre en Allemagne ont montré une percée de l’extrême-droite, notamment dans les nouveaux Länder. Nous proposons de revenir sur cette nouvelle extrême droite allemande, sur le type de discours et de rapport à l’histoire allemande qu’elle porte.

Le Parti AfD (i.e. Alternative für Deutschland, Alternative pour l’Allemagne) a obtenu 12,6% des voix, soit une progression de 7,9% par rapport aux dernières élections en 2013[1]. Ce score, au-delà des sondages les plus pessimistes, va permettre à cette formation politique d’extrême-droite d’être représentée au Parlement allemand avec 94 députés. C’est une première : grâce à la règle des 5% mise en place en 1949 pour tirer les leçons de l’échec de la République de Weimar, un Parti ne peut avoir de députés que s’il obtient 5% des voix ou 3 mandats directs, et aucune formation d’extrême-droite n’avait jusqu’à ce dimanche 24 septembre 2013 rempli ces critères. Continuer la lecture de « La nouvelle extrême-droite allemande : les spécificités des nouveaux Länder »