Nouveau compte rendu sur la biographie d’Erich Honecker (de 1912 à 1945)

Etonnement, la revue en ligne Francia (Institut historique allemand de Paris) publie un nouveau compte rendu sur le premier tome  de la biographie d’Erich Honecker, rédigée par Martin Sabrow: https://journals.ub.uni-heidelberg.de/index.php/frrec/article/viewFile/48523/42046

Après le précédent, déjà paru il y a quelques mois, et dont nous avions signalé l’existence https://allemagnest.hypotheses.org/278

Compte rendu d’ouvrage : La RDA au cinéma

Hélène Camarade, Élizabeth Guilhamon, Matthias Steinle, Hélène Yèche (éd.), La RDA et la société postsocialiste dans le cinéma allemand après 1989, Villeneuve d’Asq, Presses Universitaires du Septentrion, 2018

Compte rendu rédigé par Perrine Val, docteure en histoire de l’art. Elle est l’auteure d’une thèse intitulée « Les relations cinématographiques entre la France et la RDA : entre camaraderie et exotisme (1946-1992) », soutenue à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne en mai 2018.

À la veille du trentième anniversaire de la chute du Mur de Berlin, l’ouvrage dirigé par Hélène Camarade, Élizabeth Guilhamon, Matthias Steinle et Hélène Yèche explore les représentations cinématographiques et audiovisuelles allemandes de la RDA et de son « après ». La richesse des analyses proposées s’appuie d’abord sur la diversité des auteurs. Continuer la lecture de « Compte rendu d’ouvrage : La RDA au cinéma »

Article signalé : « Spirale du vide dans l’est de l’Allemagne », Le Monde Diplomatique, juin 2018

Dans l’édition de juin 2018 du Monde Diplomatique, le dossier intitulé « Bouleversement démographique en Europe » contient un article de Rachel Knaebel, consacré à la situation démographique du Land de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale et aux effets de la réforme administrative de 2011 sur celle-ci.

https://www.monde-diplomatique.fr/2018/06/KNAEBEL/58725

Séminaire sur l’avenir de l’enseignement sur la RDA – Seminar zur Zukunft der Vermittlung von DDR-Geschichte in Schule und außerschulischer Bildung

https://www.hsozkult.de/event/id/termine-37542?title=seminar-zur-zukunft-der-vermittlung-von-ddr-geschichte-in-schule-und-ausserschulischer-bildung&recno=57&page=3&q=&sort=&fq=&total=1026

Béatrice Durand – Nouvelles pérégrinations à travers la Marche de Brandenbourg

Béatrice Durand enseigne au Lycée français de Berlin. Elle est l’auteur de différents travaux d’histoire littéraire et culturelle: Le Paradoxe du bon maître (1999), Cousins par alliance (2002, réédition 2018), La Nouvelle Idéologie française (2010), Sauvages expérimentaux et Fictions d’isolement enfantin (2017).

Nouvelles pérégrinations à travers la Marche de Brandenbourg

J’ai pris le train jusqu’à Brandebourg avec l’idée de visiter enfin une ville que les grands trains traversent sans s’arrêter : Brandebourg est une somptueuse ville médiévale avec fortifications, portes et tours, canaux et ponts, églises monumentales de ce gothique nordique tout en brique, comme dans mon Sud-Ouest natal, mais d’une brique plus sombre, plus ornée aussi. C’est une ville sur l’eau, il y a littéralement de l’eau partout : la cathédrale est sur une île, la Dominsel ; la Altstadt et la Neustadt (qui est presque aussi ancienne que la Altstadt) sont sur des presqu’îles. Toute cette eau n’est en fait que la Havel qui oublie momentanément de couler et se transforme en un lacis de lacs aux formes compliquées.

Surprise de trouver une vraie ville avec des constructions récentes, Continuer la lecture de « Béatrice Durand – Nouvelles pérégrinations à travers la Marche de Brandenbourg »

Appel à communication. Ethnologie en RDA. Ethnologie als Ethnographie: Interdisziplinarität, Transnationalität und Netzwerke der Disziplin in der DDR

https://www.hsozkult.de/event/id/termine-37411?title=ethnologie-als-ethnographie-interdisziplinaritaet-transnationalitaet-und-netzwerke-der-disziplin-in-der-ddr&recno=10&q=&sort=&fq=&total=1048

Avis de publication : littérature et Stasi. Enrico Wagner, Literatur und Staatssicherheit, Potsdam, 2018

Enrico Wagner, Literatur und Staatssicherheit, Das MfS und die »Anthologie junger Schriftsteller« an der Akademie der Künste der DDR
WeltTrends, Potsdam 2018

http://welttrends.de/literatur-und-staatssicherheit/

La destruction de l’église de l’université à Leipzig en 1968 : « Demolition on Karl Marx Square. Cultural Barbarism and the People’s State in 1968 » Demshuk, Andrew

Compte rendu signalé

Demolition on Karl Marx Square. Cultural Barbarism and the People’s State in 1968/ Demshuk, Andrew, New York 2017: Oxford University Press

Compte rendu de colloque : « La nostalgie du communisme » – Sehnsucht nach dem „Kommunismus“? Kulturen der Vergangenheit, Gegenwart und Zukunft bei jungen Menschen in Südost- und Osteuropa und in Ostdeutschland im 21. Jahrhundert / Tagungsbericht

Sehnsucht nach dem „Kommunismus“? Kulturen der Vergangenheit, Gegenwart und Zukunft bei jungen Menschen in Südost- und Osteuropa und in Ostdeutschland im 21. Jahrhundert/ Nostalgie du « communisme » ? Les cultures du passé, du présent et de l’avenir chez les jeunes en Europe du Sud-Est, en Europe de l’Est et en Allemagne de l’Est au XXIème siècle.

https://www.hsozkult.de/conferencereport/id/tagungsberichte-7706?utm_source=hskhtml&utm_medium=email&utm_term=2018-5&utm_campaign=htmldigest&utm_source=hskhtml&utm_medium=email&utm_term=2018-5&utm_campaign=htmldigest

 

Anne Lemonnier-Lemieux – Revenir à la terre dans la RDA des années 1970 finissantes: Sommerstück (Scènes d’été) de Christa Wolf, ou la tentation du repli romantique

Anne Lemonnier-Lemieux, maîtresse de conférences en études germaniques, ENS Lyon
Cette communication a été donnée dans le cadre du séminaire Organisation et réorganisation des espaces culturels : politiques et représentations de l’équipe de recherche sur les littératures, les imaginaires et les sociétés (ERLIS). Organisation : Hildegard Haberl
Fichier audio à télécharger :http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/forge/5247
Résumé
 Sommerstück de Christa Wolf, parfois considéré comme un roman à clef où l’on a voulu reconnaître les écrivaines Sarah Kirsch, Helga Schubert ou Maxie Wander, raconte l’histoire d’une communauté d’amis réunis dans le Mecklembourg au cours de l’été 1976, un été resté dans les mémoires pour sa canicule, mais aussi parce qu’il a précédé une crise majeure du monde culturel est-allemand, celle que devait déclencher en novembre 1976 l’expulsion du chanteur Wolf Biermann, déchu de sa nationalité est-allemande pour ses textes jugés séditieux. Or la rédaction de ce texte publié en 1989 avait commencé bien plus tôt, en parallèle avec un autre roman, Kein Ort. Nirgends (Aucun lieu. Nulle part, 1979), qui met en scène la rencontre imaginaire, située en 1804, entre deux figures tragiques du romantisme allemand: la poétesse Karoline von Günderode, qui se poignardera en 1806 sur les rives du Rhin, et Heinrich von Kleist, qui se suicidera en 1811 sur les bords du Wannsee près de Berlin.

Le parallèle entre les deux œuvres, que Christa Wolf tenait à faire connaître puisqu’elle le signale dans une note figurant à la fin de Sommerstück, invite à rapprocher les deux communautés: celle du retour à la terre de l’été 1976 et le cercle romantique réuni à Winkel autour de la famille Brentano en 1804. Ce rapprochement met en lumière les éléments romantiques qui sous-tendent l’idylle communautaire est-allemande: le repli sur une sociabilité restreinte en réaction à l’hostilité d’un pouvoir politique immobiliste ou menaçant, le refuge dans la célébration de paysages champêtres où perce l’amour du pays, la foi en une utopie communautaire de substitution qu’un désastre final, la mort des uns ou l’exil des autres, dispersera sans retour.