Matériaux pour une histoire toujours en débat : décès de Detlef Nakath

Un hommage rédigé par Jean Mortier.

Le 23.09 2020 j’ai rendu compte  de l’ouvrage Ausschluss. Das Politbüro vor dem Parteigericht. Das Verfahren 1989/1990 in Protokollen und Dokumenten. dont Detlef Nakath était avec Gerd-Rüdiger Stephan l’éditeur intellectuel. Detlef Nakath vient de mourir à l’âge de 71 ans.

A propos de ce livre j’écrivais que « pratiquement aucun des documents utiles pour l’histoire du SED-PDS ne manque ». Cette remarque vaut pour toutes les publications que Detlef Nakath a réalisées, seul ou en collaboration, à partir de sources d’archives minutieusement et fidèlement exploitées. Il a mis ainsi à la disposition des chercheurs les matériaux nécessaires à une écriture sincère de l’histoire du Parti dirigeant et ce faisant de l’histoire de la RDA. Parmi les ouvrages majeurs dont il fut l’un des principaux contributeurs, il convient de citer Die SED. Geschichte – Organisation – Politik (1226 p. , dietz, Berlin, 1997), Die Parteien und Organisationen der DDR (1488 p., dietz, Berlin, 2002) und Deutsche Zeitgeschichte von 1945 bis 2000. Gesellschaft – Staat – Politik (1358 p. dietz, Berlin 2006).

Dan son dernier numéro, Das Blättchen, ce petit opuscule bimensuel qui se situe dans la tradition de Die Weltbühne, lui a rendu hommage sous un titre parfaitement approprié à ce que fut Detlef Nakath : Der Mann der Grundlagen[1]

Detlef Nakath était un ami.

[1] L’homme des fondamentaux

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.