Exposition sur la RDA, Université Paris 8, Saint-Denis

(Crédit photo :© Harald Hauswald/OSTKREUZ)

L’exposition « Voll der Osten » est le résultat d’une collaboration entre un photographe et un historien allemands, Harald Hauswald et Stefan Wolle, pour la Stiftung zur Aufarbeitung der SED-Diktatur. Cette exposition vous est proposée du 14 novembre au 30 novembre 2018 dans le hall de la BU de l’université de Saint Denis par les étudiants du master 2 Kulturwissenschaften de l’université de Nanterre et les étudiants germanistes de LEA, en licence 2 de l’université de Saint Denis et leurs enseignants Anne-Marie Pailhès et Kolja Lindner.

L’exposition propose une entrée en textes et en images dans le quotidien de l’ancienne Allemagne de l’Est. Articulée autour de 18 thèmes, elle présente des photographies de Harald Hauswald prises de la fin des années 70 jusqu’à la chute du mur et de la RDA commentées par de courts textes en allemand de Stefan Wolle, tantôt par des recontextualisations, tantôt par des anecdotes. Portraits, images urbaines et paysages illustrent ce qu’était la vie en RDA, non pas du côté des politiques qui ont fait l’Histoire, mais du côté de ceux qui l’ont vécue. C’est par l’histoire, par la politique, mais aussi par les émotions que le spectateur est guidé dans un parcours thématique à travers les dix dernières années du régime dictatorial. Chaque affiche est accompagnée d’un commentaire critique rédigé en collaboration par les étudiants de l’université de Saint Denis et ceux de Nanterre.

Harald Hauswald a grandi, étudié et travaillé en RDA. Après une formation de photographe à Radebeul près de Dresde, il s’installe à Berlin-Est en 1977, où il pratique de nombreuses activités, dont celle de photographe. Après la chute du mur, il fonde l’agence de photographie Ostkreuz en 1990, qui connaît aujourd’hui encore un grand succès. Il travaille à son compte depuis 1990 et a réalisé plusieurs reportages pour des magazines comme Geo, Stern, ou encore Zeit Magazin. Son travail est très varié et reconnu notamment pour son activité en Allemagne de l’Est, dont on dit qu’elle est une déclaration d’amour à ses habitants. Il se voit décerner l’ordre du Mérite de la RFA en 1996.

Stefan Wolle  est né à Halle, en RDA, et a passé sa scolarité à Berlin. Il étudie l’histoire à l’Université Humboldt mais doit interrompre ses études pour travailler à l’usine pendant un an après avoir tenu des propos critiques à l’égard du régime. Il est l’un des experts qui a étudié les archives de la Stasi après la chute du mur. Après avoir travaillé comme historien à la Humboldt et à la FU, il prend la tête du musée de la RDA de Berlin.

C’est donc une approche complète et complexe qui vous est proposée. L’exposition sera accrochée le 14 novembre au matin dans la Bibliothèque universitaire de St Denis, où les étudiants et leurs professeurs se feront un plaisir de vous recevoir. Une seconde exposition de ces photographies est prévue en janvier 2019 à l’université de Nanterre.

Interview avec Harald Hauswald :

https://www.youtube.com/watch?v=uvfSKqmnqFI&t=0s&list=PLmb_aD7qsug5kHMPfgj1JnH16ipmCr5GV&index=2

 


2 réflexions sur « Exposition sur la RDA, Université Paris 8, Saint-Denis »

  1. Zu dem Ausstellungsprojekt mit Arbeiten von Harald Hauswald sei auf den Artikel im “Freitag” zu der Jubiläumsaustellung zu dessen 60. Geburtstag in der Berliner
    Fotogalerie Friedrichshain am Helsingforser Platz im Mai 2014 verwiesen: “Die Banalität des Morbiden. Bonjour tristesse! Dem Fotografen Harald Hauswald, einem Enfant terrible der dokumentarischen Fotografie in der DDR, zum 60.” (https://www.freitag.de/autoren/reinhardt-gutsche/die-banalitaet-des-morbiden-1)

    Mit kollegialem Gruß aus Berlin
    Reinhardt Gutsche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.