Hélène Camarade, LE TRACT EN RDA 1949-1990 – Instrument de résistance, d’opposition et de conquête de l’espace public

Hélène Camarade, LE TRACT EN RDA 1949-1990 – Instrument de résistance, d’opposition et de conquête de l’espace public

Cet ouvrage propose une histoire de la résistance et de l’opposition en République démocratique allemande (RDA) au prisme du média clandestin qu’est le tract. À partir d’un corpus inédit de 460 tracts, l’étude montre que la lutte pour la liberté d’expression et la conquête de l’espace public ont été des enjeux décisifs et continus de l’opposition entre 1949 et 1990. Ces sources nous renseignent sur les idées, les valeurs, les revendications, les stratégies argumentatives et les moyens d’action préconisés par plusieurs générations d’opposants, qui ont cherché, seuls ou en groupe, à combattre la dictature du SED ou à la réformer de l’intérieur. Trois types d’événements suscitent régulièrement des tracts : les élections, la répression des opposants politiques et les soulèvements populaires dans les États-frères. Si la comparaison entre stalinisme et national-socialisme domine dans l’après-guerre, c’est autour de l’héritage du socialisme que ferraille la génération du printemps de Prague. L’étude retrace également les évolutions de l’espace public oppositionnel (Gegenöffentlichkeit) : alors que le tract long et argumenté est l’outil privilégié des années 1940 et 1950, d’autres médias plus visuels, comme le Mail Art, ou plus volumineux, notamment le samizdat, se développent à partir des années 1970. C’est à partir de la révolution pacifique de 1989 que le tract redevient l’instrument privilégié de l’action révolutionnaire, puis du combat politique lors des premières élections libres de mars 1990.


Hélène Camarade, professeure en études germaniques
à l’Université Bordeaux Montaigne, membre junior de
l’Institut universitaire de France, est spécialiste des
phénomènes de résistance sous le Troisième Reich
et en RDA.

Parution en version allemande de “La RDA après la RDA”: Die DDR nach der DDR

L’ouvrage d’Agnès Arp et Elisa Goudin-Steinmann, La RDA après la RDA,  vient de paraître en version allemande :

Die DDR nach der DDR – Ostdeutsche Lebenserinnerungen
Psychosozial-Verlag
314 Seiten,
Erschienen im August 2022
https://www.psychosozial-verlag.de/3161

Nous en avions parlé lors de sa parution en français : https://allemagnest.hypotheses.org/2525

Nos lecteurs berlinois pourront assister à la lecture-discussion autour de cet ouvrage le 24 novembre 2022 :

https://www.helle-panke.de/de/topic/3.termine.html?id=3376

 

Les relations cinématographiques entre la France et la RDA – Entre camaraderie, bureaucratie et exotisme (1946-1992)

A paraître aux Presses du Septentrion, l’ouvrage de l’une de nos contributrices :

Perrine Val

Les relations cinématographiques entre la France et la RDAEntre camaraderie, bureaucratie et exotisme (1946-1992)

https://www.septentrion.com/FR/livre/?GCOI=27574100849030

Publication – Utz Rachowski : La lumière des jardins/Das Licht aus den Gärten

Notre éditeur Daniel Argelès publie en édition bilingue des textes de l’auteur est-allemand Utz Rachowski (Éditions de l’Ecole Polytechnique). Ils sont ainsi accessibles pour la première fois aux francophones.

Table des matières et extrait à lire sur le site de l’éditeur: https://www.editions.polytechnique.fr/?auteur=1092

Né en 1954 en Allemagne de l’Est, Utz Rachowski a écrit deux magnifiques nouvelles sur des journées d’été ayant marqué l’histoire du XXe siècle : la construction du Mur le 13 août 1961 et la répression du Printemps de Prague par les chars du Pacte de Varsovie le 21 août 1968. Narrées du point de vue d’un enfant et d’un jeune adolescent, Continuer la lecture de « Publication – Utz Rachowski : La lumière des jardins/Das Licht aus den Gärten »

Lorsqu’un dirigeant du PCF parisien visitait la RDA : extraits de Jean-Marie Argelès, “Longtemps (trop?) j’ai cru aux matins…”

Jean-Marie Argelès publie ces jours-ci ses mémoires sous le titre : « Longtemps (trop ?) j’ai cru aux matins… ». Né en 1936, professeur d’allemand, il fut, de 1966 à 1979, un des premiers dirigeants de la fédération parisienne du Parti communiste français. A ce titre, il a souvent fréquenté la RDA et ses apparatchiks. Il a aimablement accepté, ainsi que son éditeur, que nous publiions ici en exclusivité un extrait de son livre ayant trait à ses séjours en RDA, un  témoignage précieux sur l’histoire des relations entre la France et la RDA.

 

 La RDA, du côté du pouvoir

La vision qu’ont désormais les communistes du “socialisme réel” a perdu de la ferveur initiale. Le “rapport Khrouchtchev”, malgré son caractère de coupe-feu, a brisé bien des certitudes. Les révélations qui filtrent obligent à relativiser : la construction du socialisme n’a pas été, n’est pas et ne sera pas un long fleuve tranquille. Long, certes, mais pas tranquille. On ne sait pas tout, on pressent et on se rassure en se disant que, dans d’autres conditions… Le hasard me donne l’occasion d’aller voir de plus près en RDA dont on se dit que, bénéficiant d’infrastructures économiques et culturelles héritées du passé et stimulée par la concurrence avec l’autre Allemagne, elle préfigure peut-être le socialisme dans un pays développé. Pour des raisons qui m’échappent – les dirigeants est-allemands tentent-ils de mettre un coin au sein du parti français dont les prises de position inquiètent ou bien la direction du SED de Berlin poursuit-elle des objectifs particuliers ? –, Konrad Naumann, le premier secrétaire de Berlin-Est, troisième ou quatrième homme du régime, annonce à la fédé parisienne, en 1972, qu’il entend développer avec elle des relations de fédération à fédération. Je pense que c’était chose inédite. Les directions nationales ne semblent pas s’opposer au projet. Me voilà donc parti, au printemps, hôte officiel cette fois, reçu à Berlin-Schönefeld avec fleurs, délégation et limousine !

Continuer la lecture de « Lorsqu’un dirigeant du PCF parisien visitait la RDA : extraits de Jean-Marie Argelès, “Longtemps (trop?) j’ai cru aux matins…” »

Elke Erb : choix de poèmes et traduction sur le site poezibao

Elke Erb, née en 1938, a reçu le prix Büchner 2020. La germaniste Françoise Toraille propose un choix de ses poèmes sur le site poezibao :

https://poezibao.typepad.com/poezibao/2020/10/anthologie-permanente-elke-erb-choix-de-po%C3%A8mes-par-fran%C3%A7oise-toraille.html

Parution : La RDA après la RDA, Elisa Goudin-Steinmann et Agnès Arp

Aujourd’hui 9 septembre, parution de l’ouvrage La RDA après la RDA, des Allemands de l’Est racontent. Un compte rendu en sera publié sur ce blog.

http://www.nouveau-monde.net/livre/?GCOI=84736100980560

Trente ans après la chute du mur de Berlin en 1989 et la réunification officielle des deux Allemagne le 3 octobre 1990, les auteures dressent un état des lieux basé sur les recherches les plus récentes et, surtout, sur les témoignages des premiers concernés : les Allemands de l’Est, ceux et celles qui ont vécu en RDA. Avec le recul du temps – qui permet de dépasser le seul symbole de liberté qu’a pu représenter la chute du Mur –, cet ouvrage offre une histoire originale de la transition entre deux sociétés. Continuer la lecture de « Parution : La RDA après la RDA, Elisa Goudin-Steinmann et Agnès Arp »

Berliner Zeitung, 23 juillet 2020. Pourquoi la France m’a rappelé la RDA pendant le confinement

Geschlossene Gesellschaft 

Vincent von Wroblewsky

wurde 1939 in Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) als Kind von 1933 aus Berlin emigrierten jüdischen Eltern geboren. 1950 kehrte er mit seiner Mutter und seinem Bruder nach Ost-Berlin zurück. Am Zentralinstitut für Philosophie der Akademie der Wissenschaften promovierte er mit der Arbeit „Jean-Paul Sartre – Theorie und Praxis eines Engagements“, übersetzte später viele Sartre-Werke und wurde 1993 als Präsident der Sartre-Gesellschaft in Deutschland gewählt. Wroblewsky arbeitet als Übersetzer, Dolmetscher, Herausgeber, Autor.

Vincent von Wroblewsky steckt in der Corona-Zeit in Paris fest. Er fühlt sich an die DDR erinnert, entdeckt ein Sartre-Stück neu und erkennt, dass seine psychoanalytische Theorie über die Deutschen haltlos ist.

23.7.2020 – 21:47, Vincent von Wroblewsky

https://www.berliner-zeitung.de/zeitenwende/geschlossene-gesellschaft-li.92231

Nouveau numéro de la revue Allemagne d’Aujourd’hui : L’Allemagne unifiée, 30 ans après

Où en est l’Allemagne trente après avoir réalisé son unification ? Sur le plan politique, économique, social, culturel. La question du différentiel est-ouest et de « l’unité intérieure » Quel rôle assume l’Allemagne unifiée en Europe et dans le monde ? Quelle défense veut-elle pour l’Europe ?

Le numéro peut être acheté sur le site des Presses du Septentrion : http://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100509090

ou consulté en ligne sur CAIRN.

Table des matières

DOSSIER

L’Allemagne unifiée, trente ans après

Un dossier dirigé par Étienne Dubslaff, Hans Stark et Jérôme Vaillant

Introduction. Étienne Dubslaff, Hans Stark et Jérôme Vaillant……………..3
É. Dubslaff– La « révolution pacifique » et la « réunification allemande » ..8 Continuer la lecture de « Nouveau numéro de la revue Allemagne d’Aujourd’hui : L’Allemagne unifiée, 30 ans après »

Parution de la revue Gerbergasse 18, n° 25, 2020. Dossier : prisonniers politiques en RDA

https://www.hsozkult.de/journal/id/zeitschriftenausgaben-12364?utm_source=hskhtml&utm_medium=email&utm_term=2020-4&utm_campaign=htmldigest&utm_source=hskhtml&utm_medium=email&utm_term=2020-4&utm_campaign=htmldigest

Publication en ligne – L’image de la RDA dans les manuels scolaires d’allemand en France

Franziska Flucke, docteur en études germaniques et ancienne lectrice du DAAD à l’Université Paris Nanterre, vient de publier en ligne un article sur l’image de la RDA dans les manuels scolaires d’allemand en France. Elle a soutenu en 2018 une thèse intitulée : “Bilingualer Geschichtsunterricht in Deutschland und Frankreich : ein Beitrag zu einem europäischen Geschichtsbewusstsein im Kontext der deutschfranzösischen Kulturbeziehungen seit 1945?”

Voir l’article, paru en ligne dans Deutschland Archiv:

https://www.bpb.de/geschichte/zeitgeschichte/deutschlandarchiv/306870/vom-sozialistischen-paradies-zum-erinnerungsort

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search