Colloque L’EST À L’OUEST : trajectoires, expériences et modes d’expression des intellectuels et artistes émigrés hors de RDA

Colloque L’EST À L’OUEST : trajectoires, expériences et modes d’expression des intellectuels et artistes émigrés hors de RDA – Der Osten im Westen: Lebens(ver)läufe, Erfahrungen, Ausdrucksformen von ausgereisten Intellektuellen und Künstlern der DDR

Roger Loewig, Eine deutsche Herbstlandschaft © VG Bild-Kunst, Bonn 2021

Colloque international organisé à distance du 25 au 27 mars
et le 09 avril 2021 par Emmanuelle Aurenche-Beau,
Sibylle Goepper, Anne Lemonnier-Lemieux, Ralf Zschachlitz.

Université Lyon 2, Université Lyon 3, ENS Lyon, Goethe Institut

Programme complet : http://llce.ens-lyon.fr/a-la-une/actualites-du-departement/section-allemand/lest-a-louest-trajectoires-experiences-et-modes-dexpression-des-intellectuels-et-artistes-emigres-hors-de-rda

Mardi 16 mars à 19 h : soirée Sarah Kirsch en ligne, Lyon, Goethe Institut

SARAH KIRSCH, LA FUGITIVE ET L’ENRACINÉE, EN DIALOGUE AVEC CHRISTA WOLF

Soirée conférences,  poèmes et aquarelles

https://www.goethe.de/ins/fr/fr/sta/lyo/ver.cfm?fuseaction=events.detail&event_id=22129061

Cette soirée donnera le coup d’envoi du  colloque international « L’Est à l’Ouest : trajectoires, expériences et modes d’expression des intellectuels et artistes émigrés hors de RDA » organisé à distance les 25, 26, 27 mars et le 9 avril 2021.

Conférence en ligne d’Elisa Goudin-Steinmann : Féminisme et justice de genre en RDA et après

La Maison de Heidelberg organise le vendredi 12 mars à 18h30 une conférence en ligne, accessible sur inscription, de notre rédactrice Elisa Goudin-Steinmann :

Féminisme et justice de genre en RDA et après

Modération : Marie-Pierre Soriano

Evénement en ligne. Participation sur inscription.

En écho à la Journée internationale des droits des femmes, nous interrogeons Elisa Goudin-Steinmann sur la perception de la femme est-allemande. Comment concilie-t-elle vie personnelle, vie familiale et vie professionnelle avant et après la chute du mur ? Quelles sont les différentes conceptions mentales, sociétales et politiques qui influent sur la réalité des femmes en RDA et les répercussions sur la société d’aujourd’hui toute entière ? Souvent, la femme est-allemande est perçue comme un prototype de l’émancipation conciliant travail et famille sans effort. Mythe ou réalité ?

———————————————————–

Pour préparer ou prolonger la lecture de l’ouvrage La RDA après la RDA :

France Culture, Julie Gacon, Les enjeux internationaux, 2 octobre 2020 :

https://www.franceculture.fr/emissions/les-enjeux-internationaux/que-reste-t-il-de-lex-rda

Maison Heinrich Heine, conférence-débat, La RDA après la RDA. Les Allemands de l’Est racontent
7 octobre 2020 :

https://www.maison-heinrich-heine.org/manifestations-culturelles/2020/octobre/la-rda-apres-la-rda-les-allemands-de-l-est-racontent

France Culture, Cultures Monde, Entre séparation et réunification : des territoires désunis. Episode  1 : Allemagne entre l’Est et l’Ouest, la frontière fantôme 12 octobre 2020 :

https://www.franceculture.fr/emissions/cultures-monde/entre-separation-et-reunification-des-territoires-desunis-14-allemagne-entre-lest-et-louest-la

Sonia Combe, La RDA, d’après la RDA, 9 octobre 2020 :

https://www.en-attendant-nadeau.fr/2020/10/09/rda-apres-rda/

Anne-Marie Pailhès, L’héritage de la RDA, 10 décembre 2020 :

https://laviedesidees.fr/Arp-Goudin-Steinmann-La-RDA-apres-la-RDA.html

Mediapart, Amélie Poinssot, entretien avec Elisa Goudin-Steinmann, 27 décembre 2020 : https://twitter.com/Mediapart/status/1344292563415609347 ; https://www.mediapart.fr/journal/culture-idees/271220/allemagne-les-discours-sur-la-rda-sont-parfois-caricaturaux

8 mars, journée internationale des droits des femmes : « Tricoter en RDA », par Rosemarie Fret

Rosemarie Fret, née en 1935, écrivaine et photographe,  vit à Leipzig. Elle a publié des recueils de nouvelles et des ouvrages de photos dont elle a écrit les textes.

Elle nous confie un texte que nous souhaitons publier à l’occasion du 8 mars, journée internationale des femmes, qui était célébrée chaque année en RDA. Nous proposerons par la suite une traduction de ce texte en français.

 

Wenn dich die bösen Buben locken

Das wortlose Gespräch zwischen Augen, Händen und einem Wollknäuel begann mit einem Stubenarrest. Nachdem die Tür hinter mir verschlossen war und ich mich mit der Lage abgefunden hatte, fiel mein Blick auf ein flaches Körbchen mit mehreren Farbknäulen, obenauf leuchtete es tomatenrot, daneben zartgrün. Ich bin mir heute sicher, dass diese Glück versprechende Versuchung – schon beim Anblick von Wolle – hier ihren Ursprung hatte. Heimlich versteckte ich mir ein buntes Knäuel nach dem anderen. Warum? Ich konnte zu der Zeit weder stricken noch häkeln. Deshalb fiel auf mich kein Verdacht. Im Handarbeitsunterricht bekam ich nur schlechte Noten. Aber meine geduldige Großmutter gab nicht auf, sie schenkte mir einen Stopfpilz mit dem sinnvollen Spruch: „Wenn dich die bösen Buben locken, bleib zu Haus und stopf die Socken.“ Ich aber ließ mich locken und lernte so – aus Liebe zu den „bösen Buben“ – das Stricken. Continuer la lecture de « 8 mars, journée internationale des droits des femmes : « Tricoter en RDA », par Rosemarie Fret »

CR publié ailleurs : Jessica Bock: Frauenbewegung in Ostdeutschland

Jessica Bock: Frauenbewegung in Ostdeutschland. Aufbruch, Revolte und Transformation in Leipzig 1980-2000 (= Studien zur Geschichte und Kultur Mitteldeutschlands; Bd. 6), Halle/Saale: mdv Mitteldeutscher Verlag 2020, 460 S., 13 s/w-Abb., 1 Tbl., ISBN 978-3-96311-395-6

http://www.sehepunkte.de/2021/02/35239.html

Lorsqu’un dirigeant du PCF parisien visitait la RDA : extraits de Jean-Marie Argelès, « Longtemps (trop?) j’ai cru aux matins… »

Jean-Marie Argelès publie ces jours-ci ses mémoires sous le titre : « Longtemps (trop ?) j’ai cru aux matins… ». Né en 1936, professeur d’allemand, il fut, de 1966 à 1979, un des premiers dirigeants de la fédération parisienne du Parti communiste français. A ce titre, il a souvent fréquenté la RDA et ses apparatchiks. Il a aimablement accepté, ainsi que son éditeur, que nous publiions ici en exclusivité un extrait de son livre ayant trait à ses séjours en RDA, un  témoignage précieux sur l’histoire des relations entre la France et la RDA.

 

 La RDA, du côté du pouvoir

La vision qu’ont désormais les communistes du « socialisme réel » a perdu de la ferveur initiale. Le « rapport Khrouchtchev », malgré son caractère de coupe-feu, a brisé bien des certitudes. Les révélations qui filtrent obligent à relativiser : la construction du socialisme n’a pas été, n’est pas et ne sera pas un long fleuve tranquille. Long, certes, mais pas tranquille. On ne sait pas tout, on pressent et on se rassure en se disant que, dans d’autres conditions… Le hasard me donne l’occasion d’aller voir de plus près en RDA dont on se dit que, bénéficiant d’infrastructures économiques et culturelles héritées du passé et stimulée par la concurrence avec l’autre Allemagne, elle préfigure peut-être le socialisme dans un pays développé. Pour des raisons qui m’échappent – les dirigeants est-allemands tentent-ils de mettre un coin au sein du parti français dont les prises de position inquiètent ou bien la direction du SED de Berlin poursuit-elle des objectifs particuliers ? –, Konrad Naumann, le premier secrétaire de Berlin-Est, troisième ou quatrième homme du régime, annonce à la fédé parisienne, en 1972, qu’il entend développer avec elle des relations de fédération à fédération. Je pense que c’était chose inédite. Les directions nationales ne semblent pas s’opposer au projet. Me voilà donc parti, au printemps, hôte officiel cette fois, reçu à Berlin-Schönefeld avec fleurs, délégation et limousine !

Continuer la lecture de « Lorsqu’un dirigeant du PCF parisien visitait la RDA : extraits de Jean-Marie Argelès, « Longtemps (trop?) j’ai cru aux matins… » »

Vidéo du CIERA : « Les élites bourgeoises en RDA » – Jürgen Kuczynksi par Paul Maurice

Une vidéo tournée par le CIERA avec Paul Maurice.

« Les élites bourgeoises en RDA – Le paradoxe de l’historien de l’économie Jürgen Kuczynski »

https://www.youtube.com/watch?v=nEE71BwLMRI

Recension de l’ouvrage d’Elisa Goudin-Steinmann et Agnès Arp, La RDA après la RDA – et interview avec Médiapart

Une recension de cet ouvrage, rédigée par Anne-Marie Pailhès, est parue dans le blog La vie des idées : https://laviedesidees.fr/Arp-Goudin-Steinmann-La-RDA-apres-la-RDA.html

Les abonnés à Médiapart peuvent aussi regarder en ligne l’interview filmé d’Elisa Goudin-Steinmann :https://www.mediapart.fr/journal/culture-idees/271220/allemagne-les-discours-sur-la-rda-sont-parfois-caricaturaux

 

Compte rendu – Daniela Dahn, Rainer Mausfeld, Tam Tam und Tabu

Daniela Dahn, Rainer Mausfeld : Tam Tam und Tabu. Die Einheit : Drei Jahrzehnte ohne Bewährung, Frankfurt/Main, Westend Verlag, 2020, 192 p.

Un compte rendu de Jean Mortier.

Nul n’ignore, en Allemagne, le nom de Daniela Dahn. Redoutable polémiste, elle est, par ses analyses percutantes des effets de la réunification sur l’Est de l’Allemagne et sur ses habitants, toujours allée à contre-courant des opinions établies et des récits convenus. Rares sont ses textes qui, au moment de leur publication n’ont pas été un événement médiatique en même temps qu’un sujet de controverses.

En sera-t-il de même de celui qui vient d’être publié et dont elle est la co-autrice avec Rainer Mausfeld ? On verra.

Rainer Mausfeld est moins connu du grand public. Depuis 2015 il publie sur les méthodes de manipulation mentale dans les médias et dans la politique, et sur la transformation, perçue par lui, de la démocratie représentative en une « démocratie d’élite néolibérale » (extrait de Wikipedia).

Le présent volume comporte cinq textes : trois d’entre eux ont Daniela Dahn pour auteur, Rainer Mausfeld en signe un ; le cinquième est un échange à deux voix. Continuer la lecture de « Compte rendu – Daniela Dahn, Rainer Mausfeld, Tam Tam und Tabu »

Roger Loewig, peintre, dessinateur, poète et ami. Un ouvrage d’Anna Schädlich

Compte rendu rédigé par Jean Mortier.

Anna Schädlich : Ikarus, um deinen Flug beneide ich dich. Roger Loewig, Maler, Zeichner, Dichter und Freund. Mitteldeutscher Verlag, 2018

Ce livre n’est pas une classique biographie. Le dernier terme du titre,  « Freund », ami, nous indique que nous allons pénétrer un peu dans l’intimité de l’artiste. Roger Loewig deviendra en effet, à partir de 1980, un ami très proche des Schädlich, Hans Joachim et Krista Maria, lesquels « contraints de quitter librement la RDA » vivaient depuis 1977 à Berlin-Ouest. Cette intimité, leur fille Anna Schädlich, née en 1973, la partagera dès son plus jeune âge. Avec ce livre, d’une tonalité toute personnelle, on est souvent au plus près de l’artiste.

« Icare je t’envie de voler ». Le livre emprunte son titre à une poésie de Loewig qui, lue à l’enfant, est restée dans l’oreille de l’adulte. Car Loewig, peintre, dessinateur et graveur était aussi poète. Associé au groupe de peintres-poètes de Berlin (avec Günter Grass, Christoph Meckel et quelques autres) créé en 1972, il serait, selon elle, « le plus grand Malerpoet (peintre-poète) de l’Allemagne unifiée ».

À lire tous les témoignages d’admiration dont l’œuvre graphique de Loewig fut, de son vivant, l’objet, Continuer la lecture de « Roger Loewig, peintre, dessinateur, poète et ami. Un ouvrage d’Anna Schädlich »