Gunnar Decker, Zwischen den Zeiten. Die späten Jahre der DDR

https://www.hsozkult.de/publicationreview/id/reb-94146?title=g-decker-zwischen-den-zeiten&recno=29&q=DDR&fq=&sort=newestPublished&page=2&total=2359

Quel fut l’impact de la division et de la réunification de l’Allemagne sur sa toponymie ?

Réflexions sur les subtilités d’emploi des termes désignant les deux Allemagnes et leurs habitants. Un essai de Jean-Michel Pouget

Jean-Michel Pouget est maitre de conférences au département d’études germaniques de l’Université Paris Nanterre où il enseigne notamment la civilisation allemande et l’histoire des idées. (profil détaillé : https://www.parisnanterre.fr/m-jean-michel-pouget–790350.kjsp )

Le 3 octobre 1990, au terme de quarante années de division en deux États [1], l’Allemagne redevenait une nation, le peuple allemand renouait avec cette unité dont les concepteurs de la Loi fondamentale (Grundgesetz) avaient fait un impératif absolu inscrit en préambule à la constitution de 1949 qui ne valait à l’époque que pour une partie seulement du peuple allemand. « Ce qui va ensemble va maintenant grandir ensemble [2] » avait lancé l’ancien chancelier fédéral Willy Brandt au moment de la chute du Mur. Cette formule allait pourtant être cruellement démentie par la réalité des années 1990 caractérisée par la fracture persistante entre des populations devenues étrangères au terme de quatre décennies de vies séparées. Ce fossé qui n’est toujours pas totalement comblé, peut être appréhendé sous des angles multiples. Nous proposons ici un éclairage linguistique qui s’appuie sur les travaux du Leibniz Institut für Deutsche Sprache [3]. Dans une analyse de corpus consacrée aux termes clés du tournant de 1989/90 (Wendezeit) sont notamment étudiées de façon diachronique les différentes désignations des deux États allemands et de leurs habitants respectifs avant, pendant et après la chute du Mur. Continuer la lecture de « Quel fut l’impact de la division et de la réunification de l’Allemagne sur sa toponymie ? »

Online: Demokratie wagen! Demokratie und Teilhabe nach dem Fall der Mauer: Erfahrungen, Hoffnungen und Enttäuschungen

Mardi 30 mars à 18h, une discussion en ligne du cycle « Demokratie wagen! »

Institut historique allemand, en coopération avec la Maison Heinrich Heine

Demokratie und Teilhabe nach dem Fall der Mauer: Erfahrungen, Hoffnungen und Enttäuschungen in Kooperation mit der Maison Heinrich Heine

https://www.dhi-paris.fr/veranstaltungsdetails/seminare/SeminarTime/detail/online-oder-vor-ort-mit-online-uebertragung-demokratie-wagen3511.html

Mit Simultanübersetzung

Die Zeit zwischen dem 9. November 1989 und dem 3. Oktober 2010 Continuer la lecture de « Online: Demokratie wagen! Demokratie und Teilhabe nach dem Fall der Mauer: Erfahrungen, Hoffnungen und Enttäuschungen »

Colloque L’EST À L’OUEST : trajectoires, expériences et modes d’expression des intellectuels et artistes émigrés hors de RDA

Colloque L’EST À L’OUEST : trajectoires, expériences et modes d’expression des intellectuels et artistes émigrés hors de RDA – Der Osten im Westen: Lebens(ver)läufe, Erfahrungen, Ausdrucksformen von ausgereisten Intellektuellen und Künstlern der DDR

Roger Loewig, Eine deutsche Herbstlandschaft © VG Bild-Kunst, Bonn 2021

Colloque international organisé à distance du 25 au 27 mars
et le 09 avril 2021 par Emmanuelle Aurenche-Beau,
Sibylle Goepper, Anne Lemonnier-Lemieux, Ralf Zschachlitz.

Université Lyon 2, Université Lyon 3, ENS Lyon, Goethe Institut

Programme complet : http://llce.ens-lyon.fr/a-la-une/actualites-du-departement/section-allemand/lest-a-louest-trajectoires-experiences-et-modes-dexpression-des-intellectuels-et-artistes-emigres-hors-de-rda

Recension de l’ouvrage d’Elisa Goudin-Steinmann et Agnès Arp, La RDA après la RDA – et interview avec Médiapart

Une recension de cet ouvrage, rédigée par Anne-Marie Pailhès, est parue dans le blog La vie des idées : https://laviedesidees.fr/Arp-Goudin-Steinmann-La-RDA-apres-la-RDA.html

Les abonnés à Médiapart peuvent aussi regarder en ligne l’interview filmé d’Elisa Goudin-Steinmann :https://www.mediapart.fr/journal/culture-idees/271220/allemagne-les-discours-sur-la-rda-sont-parfois-caricaturaux

 

Compte rendu – Daniela Dahn, Rainer Mausfeld, Tam Tam und Tabu

Daniela Dahn, Rainer Mausfeld : Tam Tam und Tabu. Die Einheit : Drei Jahrzehnte ohne Bewährung, Frankfurt/Main, Westend Verlag, 2020, 192 p.

Un compte rendu de Jean Mortier.

Nul n’ignore, en Allemagne, le nom de Daniela Dahn. Redoutable polémiste, elle est, par ses analyses percutantes des effets de la réunification sur l’Est de l’Allemagne et sur ses habitants, toujours allée à contre-courant des opinions établies et des récits convenus. Rares sont ses textes qui, au moment de leur publication n’ont pas été un événement médiatique en même temps qu’un sujet de controverses.

En sera-t-il de même de celui qui vient d’être publié et dont elle est la co-autrice avec Rainer Mausfeld ? On verra.

Rainer Mausfeld est moins connu du grand public. Depuis 2015 il publie sur les méthodes de manipulation mentale dans les médias et dans la politique, et sur la transformation, perçue par lui, de la démocratie représentative en une « démocratie d’élite néolibérale » (extrait de Wikipedia).

Le présent volume comporte cinq textes : trois d’entre eux ont Daniela Dahn pour auteur, Rainer Mausfeld en signe un ; le cinquième est un échange à deux voix. Continuer la lecture de « Compte rendu – Daniela Dahn, Rainer Mausfeld, Tam Tam und Tabu »

Compte rendu – Ausschluss. Das Politbüro vor dem Parteigericht. Das Verfahren 1989/1990 in Protokollen und Dokumenten.

Gerd-Rüdiger Stephan/Detlev Nakath (Hrsg.): Ausschluss. Das Politbüro vor dem Parteigericht. Das Verfahren 1989/1990 in Protokollen und Dokumenten. Berlin : Dietz Verlag 2020

Un compte rendu rédigé par Jean Mortier.

La décomposition du parti dominant, le SED, entamée avant même la chute du Mur, s’accéléra après le 9 novembre 1989. Les signes précurseurs de cette désagrégation avaient été, entre autres, la démission le 18 octobre de Erich Honecker et son remplacement à la tête du parti par Egon Krenz et la manifestation du 4 novembre à Berlin au cours de laquelle 500 000 personnes réunies sur l’Alexanderplatz avaient dénoncé les abus de pouvoir et la corruption et réclamé la fin du rôle dirigeant du parti.

Le 8 novembre, sur proposition d’Egon Krenz, les membres du Bureau politique démissionnent collectivement. Le 23 novembre, Hans Modrow, nommé ministre-président, tente de sauver le régime en ouvrant un dialogue avec l’opposition. Le 1er décembre la chambre du peuple abolit le rôle dirigeant du parti inscrit dans la constitution. Le 3 décembre, lors de la 12ème et dernière séance du Comité central du SED, huit des anciens membres du Bureau politique, parmi lesquels Erich Honecker et Erich Mielke, ministre de la sécurité d’Etat, la Stasi, sont exclus du parti. Continuer la lecture de « Compte rendu – Ausschluss. Das Politbüro vor dem Parteigericht. Das Verfahren 1989/1990 in Protokollen und Dokumenten. »

Parution : La RDA après la RDA, Elisa Goudin-Steinmann et Agnès Arp

Aujourd’hui 9 septembre, parution de l’ouvrage La RDA après la RDA, des Allemands de l’Est racontent. Un compte rendu en sera publié sur ce blog.

http://www.nouveau-monde.net/livre/?GCOI=84736100980560

Trente ans après la chute du mur de Berlin en 1989 et la réunification officielle des deux Allemagne le 3 octobre 1990, les auteures dressent un état des lieux basé sur les recherches les plus récentes et, surtout, sur les témoignages des premiers concernés : les Allemands de l’Est, ceux et celles qui ont vécu en RDA. Avec le recul du temps – qui permet de dépasser le seul symbole de liberté qu’a pu représenter la chute du Mur –, cet ouvrage offre une histoire originale de la transition entre deux sociétés. Continuer la lecture de « Parution : La RDA après la RDA, Elisa Goudin-Steinmann et Agnès Arp »

Compte rendu signalé : Ilko-Sascha Kowalczuk, Die Übernahme – Wie Ostdeutschland Teil der Bundesrepublik wurde

https://www.hsozkult.de/publicationreview/id/reb-29011?utm_source=hskhtml&utm_medium=email&utm_term=2020-8&utm_campaign=htmldigest

Nouveau numéro de la revue Allemagne d’Aujourd’hui : L’Allemagne unifiée, 30 ans après

Où en est l’Allemagne trente après avoir réalisé son unification ? Sur le plan politique, économique, social, culturel. La question du différentiel est-ouest et de « l’unité intérieure » Quel rôle assume l’Allemagne unifiée en Europe et dans le monde ? Quelle défense veut-elle pour l’Europe ?

Le numéro peut être acheté sur le site des Presses du Septentrion : http://www.septentrion.com/fr/livre/?GCOI=27574100509090

ou consulté en ligne sur CAIRN.

Table des matières

DOSSIER

L’Allemagne unifiée, trente ans après

Un dossier dirigé par Étienne Dubslaff, Hans Stark et Jérôme Vaillant

Introduction. Étienne Dubslaff, Hans Stark et Jérôme Vaillant……………..3
É. Dubslaff– La « révolution pacifique » et la « réunification allemande » ..8 Continuer la lecture de « Nouveau numéro de la revue Allemagne d’Aujourd’hui : L’Allemagne unifiée, 30 ans après »

Compte rendu – Peter Michel, Künstler in der Zeitwende

Peter Michel : Künstler in der Zeitwende. Biographische Miniaturen. Verlag Wiljo Heinen, Berlin,  2016 (Bd 1), 2018 (Bd.2)

Un compte rendu de Jean Mortier

Peter Michel est historien de l’art. Il fut de 1974 à 1984 rédacteur en chef de la revue Bildende Kunst, organe de l’Union des artistes de RDA. De 1971 à 1991, il fut membre de l’Association internationale des critiques d’art. Devenu (par la force des choses) travailleur indépendant après la chute du Mur, il œuvre depuis cette date, à travers la Société pour les droits civiques et la dignité humaine (GBM) et le groupe des « Amis de l’art de RDA », à la défense des intérêts des artistes de l’ancienne RDA et à la sauvegarde de la mémoire de leur production artistique.

Ce sont effectivement quelque 140 portraits en miniature que Peter Michel esquisse dans ces deux gros volumes parus à deux années d’intervalle. Parmi les « artistes » dont il évoque en trois ou quatre pages le parcours et l’œuvre, on trouve à côté d’une majorité de plasticiens (peintres et sculpteurs allemands de l’Est pour la plupart, mais aussi certains étrangers comme Alfred Hrdlicka ou Josep Renau, des Finlandais, des Italiens, etc.), quelques écrivains, quelques historiens ou critiques d’art, un urbaniste. Continuer la lecture de « Compte rendu – Peter Michel, Künstler in der Zeitwende »

Compte rendu : Johannes Nichelmann, Nachwendekinder, die DDR, unsere Eltern und das große Schweigen

Johannes Nichelmann, Nachwendekinder, die DDR, unsere Eltern und das große Schweigen, Ullstein, 2019, 266 p. [Les enfants nés après 1990, la RDA, nos parents et le grand silence]

Un compte rendu de Dominique Bouchery, conservateur, responsable des fonds allemands à La Contemporaine.

On connaissait la génération des Zonenkinder, ces Allemands de l’Est dont l’enfance a brusquement pris fin avec la chute du Mur, et qu’incarne la journaliste et écrivaine Jana Hensel (née en 1976). Johannes Nichelmann entend s’occuper de la génération d’après, les Nachwendekinder, à savoir les filles et les garçons nés entre 1985 et 1992 à l’Est de l’Allemagne. On pourra remarquer que ce bornage chronologique ne constitue pas une génération à proprement parler, mais peu importe car d’une part J. Nichelmann l’envisage de façon ouverte (en gros qui se sent Nachwendekind est libre de se définir comme tel), d’autre part l’idée générale est que ces enfants nés dans le contexte du « tournant » sont porteurs plus ou moins consciemment d’un héritage est-allemand. Continuer la lecture de « Compte rendu : Johannes Nichelmann, Nachwendekinder, die DDR, unsere Eltern und das große Schweigen »

Appel à communication : ALLEMAGNE, 30 ANS APRÈS. DE L’UNIFICATION À L’UNITÉ ? Strasbourg

La Maison interuniversitaire des sciences de l’Homme – Alsace (MISHA), la Maison des sciences de l’Homme de Lorraine (MSHL) et le Centre interdisciplinaire d’études et de recherches sur l’Allemagne (CIERA) organisent les 1er et 2 octobre 2020 à Strasbourg un colloque interdisciplinaire sur l’unification allemande.

https://ages-info.org/fr/2020/01/23/cfp_allemagne-30-ans-apres-de-lunification-a-lunite_1er-2octobre-2020-_strasbourg_delai-6-mars-2020/#content