Compte rendu – Carnets de prison, d’Erich Honecker

Erich Honecker, Carnets de prison

Un compte rendu rédigé par David Frapet, docteur en histoire du droit de l’Université de Lyon 3, et Chevalier des Arts et des Lettres. Il se rend souvent en Allemagne, pays dont il apprécie la langue, la culture et les paysages romantiques. 

Les éditions Delga, spécialisées en Sciences Sociales, fondées en 2004 pour promouvoir la recherche marxiste ainsi que l’Histoire du mouvement ouvrier, ont très récemment  publié en langue française les Carnets de prison[1] d’Erich Honecker. Ironie du sort en effet, Erich Honecker ( 1912-1994), l’homme fort de l’ex RDA entre 1971 et 1989, période au cours de laquelle il occupa les fonctions de Secrétaire Général du SED ( le Parti Socialiste Unifié d’Allemagne – Sozialistische Einheitspartei Deutschlands -), mais aussi de Président du Conseil d’État et du Conseil de Défense Nationale de la RDA, fut incarcéré en 1992 à la prison berlinoise de Moabit, là-même où la Gestapo l’avait placé en détention entre 1935 et 1937. Continuer la lecture de « Compte rendu – Carnets de prison, d’Erich Honecker »

“Traître” entre Est et Ouest – Karoline Kleinert : Sie nannten ihn Verräter. Auf den Spuren meines Grossvaters zwischen Ost und West

Un compte rendu rédigé par Jean Mortier

Karoline Kleinert : Sie nannten ihn Verräter. Auf den Spuren meines Grossvaterszwischen Ost und West, Rowohlt 2018, 319 pages.

 

Pendant longtemps, Karoline Keinert n’eut de son grand-père paternel, Heinz Lippmann, que ces deux images, celle d’un traître et d’un salaud. Traître, il ne pouvait que l’être pour la RDA : parti à l’Ouest en 1953 en emportant la caisse de la FDJ, l’organisation de jeunesse au sein de laquelle il était depuis 1949, à Berlin, l’adjoint d’Honecker, il avait aussi un temps collaboré avec le Verfassungschutz[1] ouest-allemand. Un salaud, ein Schwein , Inge n’avait pas d’autre mot pour parler – rarement – de celui qu’elle avait épousé en 1947 et qui après quelques mois de mariage, la quittait en lui laissant un enfant sur les bras, le père de l’auteure. Dans la maison, rien de lui, pas même une photo. Continuer la lecture de « “Traître” entre Est et Ouest – Karoline Kleinert : Sie nannten ihn Verräter. Auf den Spuren meines Grossvaters zwischen Ost und West »

Nouveau compte rendu sur la biographie d’Erich Honecker (de 1912 à 1945)

Etonnement, la revue en ligne Francia (Institut historique allemand de Paris) publie un nouveau compte rendu sur le premier tome  de la biographie d’Erich Honecker, rédigée par Martin Sabrow: https://journals.ub.uni-heidelberg.de/index.php/frrec/article/viewFile/48523/42046

Après le précédent, déjà paru il y a quelques mois, et dont nous avions signalé l’existence https://allemagnest.hypotheses.org/278

Compte rendu signalé : biographie d’Erich Honecker, Martin Sabrow

Martin Sabrow, Erich Honecker. Das Leben davor. 1912–1945, München (C. H. Beck) 2016, 623 S.

Un compte rendu de Jérôme Vaillant paru dans Francia-Recensio 2018/1

https://journals.ub.uni-heidelberg.de/index.php/frrec/article/view/45590/39764