Itinéraires contrariés de pièces de théâtre et d’auteurs dramatiques en RDA

Compte rendu de l’ouvrage : Manfred Karge, Hermann Wündrich, Erstürmt die Höhen der Kultur – Umkämpftes Theater in der DDR, Mainz, Ventil, 2020 (326 pages).

URL : https://www.ventil-verlag.de/titel/1886/ersturmt-die-hohen-der-kultur

De janvier 2013 à juin 2017 eut lieu une série de manifestations au Berliner Ensemble, qui suscita un vif intérêt chez les spectateurs : tous les mois, des comédiens lurent des « pièces de la RDA interdites et oubliées » (pour reprendre l’intitulé du projet). Les deux organisateurs, le metteur en scène Manfred Karge, lequel est également auteur dramatique, et le dramaturge (au sens allemand du terme[1]) Hermann Wündrich, en ont tiré un ouvrage, qui, en une succession de 39 brefs chapitres de 5 à 10 pages, présente une partie des textes lus au Berliner Ensemble et d’autres encore, tous ayant en commun d’avoir rencontré des difficultés pour être édités ou mis en scène en RDA. Les auteurs de ces pièces sont tantôt des figures du théâtre passées à la postérité, tels Bertolt Brecht ou Heiner Müller, tantôt des noms moins connus, par exemple des femmes (au demeurant très minoritaires dans le présent volume) comme Berta Waterstradt, qui remporta un certain succès à partir de la fin des années 1950 avec Ehesache Lorenz, une comédie sur un triangle amoureux, ou Regina Weicker, laquelle témoigne, dans son texte Die Ausgezeichneten (créé le 25 septembre 1974 à la Volksbühne) du quotidien d’une brigade entièrement féminine. Continuer la lecture de « Itinéraires contrariés de pièces de théâtre et d’auteurs dramatiques en RDA »