L’histoire partagée entre Est et Ouest. Geteilte Geschichte / A History Shared and Divided

Bösch, Frank (Hrsg.): Geteilte Geschichte. Ost- und Westdeutschland 1970–2000. Göttingen : Vandenhoeck & Ruprecht  2015 ISBN 978-3-525-30083-1, 491 S. € 34,99.

Bösch, Frank (Hrsg.): A History Shared and Divided. East and West Germany since the 1970s. Oxford : Berghahn Books  2018 ISBN 978-1-78533-925-7, XII, 608 S. € 114,40.

https://www.hsozkult.de/publicationreview/id/rezbuecher-30239?utm_source=hskhtml&utm_medium=email&utm_term=2019-3&utm_campaign=htmldigest&utm_source=hskhtml&utm_medium=email&utm_term=2019-3&utm_campaign=htmldigest

“Traître” entre Est et Ouest – Karoline Kleinert : Sie nannten ihn Verräter. Auf den Spuren meines Grossvaters zwischen Ost und West

Un compte rendu rédigé par Jean Mortier

Karoline Kleinert : Sie nannten ihn Verräter. Auf den Spuren meines Grossvaterszwischen Ost und West, Rowohlt 2018, 319 pages.

 

Pendant longtemps, Karoline Keinert n’eut de son grand-père paternel, Heinz Lippmann, que ces deux images, celle d’un traître et d’un salaud. Traître, il ne pouvait que l’être pour la RDA : parti à l’Ouest en 1953 en emportant la caisse de la FDJ, l’organisation de jeunesse au sein de laquelle il était depuis 1949, à Berlin, l’adjoint d’Honecker, il avait aussi un temps collaboré avec le Verfassungschutz[1] ouest-allemand. Un salaud, ein Schwein , Inge n’avait pas d’autre mot pour parler – rarement – de celui qu’elle avait épousé en 1947 et qui après quelques mois de mariage, la quittait en lui laissant un enfant sur les bras, le père de l’auteure. Dans la maison, rien de lui, pas même une photo. Continuer la lecture de « “Traître” entre Est et Ouest – Karoline Kleinert : Sie nannten ihn Verräter. Auf den Spuren meines Grossvaters zwischen Ost und West »

Petra Köpping : Integriert doch erst einmal uns ! Eine Streitschrift für den Osten. (Commencez donc par nous intégrer, nous ! Pamphlet pour l’Est).

Petra Köpping : Integriert doch erst einmal uns ! Eine Streitschrift für den Osten. (Commencez donc par nous intégrer, nous ! Pamphlet pour l’Est). Ch. Links Verlag, Berlin, 2018

Une réflexion de Jean Mortier à partir d’un ouvrage récent sur la situation de l’Allemagne de l’Est

Cet ouvrage est le résultat de centaines de débats et d’entretiens que, durant les quatre dernières années, Petra Köpping, native de l’Est, a menés avec des habitants du Land de Saxe, un Land où elle occupe depuis 2014, au sein de la coalition SPD-CDU, le poste de ministre social-démocrate pour l’intégration et l’égalité.

Son expérience antérieure de maire d’une commune et de Landrätin[1] lui avaient déjà permis de sentir le pouls de cette population. Elle possède donc toute légitimité pour émettre un diagnostic sur les maux dont semblent souffrir encore aujourd’hui les anciens territoires de l’Est devenus Nouveaux Länder après l’unification allemande en 1990.

« Commencez donc par nous intégrer, nous » ! Cette exclamation – qui donne son titre au présent ouvrage –, Petra Köpping l’a entendue dans les rangs des manifestants de Pegida, à Dresde et ailleurs en Saxe.  Continuer la lecture de « Petra Köpping : Integriert doch erst einmal uns ! Eine Streitschrift für den Osten. (Commencez donc par nous intégrer, nous ! Pamphlet pour l’Est). »

Lectures de Christoph Hein à Vincennes, Lyon et Marseille – 5 au 7 février 2019

Le roman de Christoph Hein Glückskind mit Vater paraît en français sous le titre L’ombre du père (éd. Métailié), dans une traduction de Nicole Bary.

A cette occasion, l’écrivain lira ses textes :

mardi 5 février à 19h30, librairie Mille Pages, Vincennes

mercredi 6 février à Lyon, librairie Passages, Lyon

jeudi 7 février à Marseille, librairie L’attrape-mots

https://editions-metailie.com/auteur/christoph-hein/

 

Compte rendu : Verwirrnis – le dernier roman de Christoph Hein (2018)

Christoph Hein. Verwirrnis, Suhrkamp, 2018.

Un compte rendu de Fanny Perrier, qui prépare un doctorat sur l’écriture de l’histoire dans l’œuvre romanesque de Christoph Hein depuis 1990.

Le titre de l’ouvrage mérite un commentaire. Ce terme « Verwirrnis », introuvable dans les dictionnaires de référence, n’est pourtant pas un néologisme ; il s’agit plutôt d’un archaïsme dont le Dictionnaire de Grimm mentionne quelques rares occurrences, essentiellement dans la littérature du XVIème siècle, pour désigner un état d’âme proche de celui qu’exprime le terme plus moderne « Verwirrung » : confusion, désarroi.  Continuer la lecture de « Compte rendu : Verwirrnis – le dernier roman de Christoph Hein (2018) »

Compte rendu. Kristina Volke, quand le peintre Heisig peignait le chancelier Schmidt.

Kristina Volke: Heisig malt Schmidt. Eine deutsche Geschichte über Kunst und Politik. Ch. Links Verlag, Berlin, 2018, 224 pages

Un compte rendu rédigé par Jean Mortier, maître de conférences honoraire de l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis.

 

Helmut Schmidt

Taille : 1,72 m

Aime les pommes de terre sautées avec boulettes de viande et salade de haricots

N’aime pas les lits trop mous

Trois indications parmi beaucoup d’autres – dont l’importance n’échappe à personne – recueillies par la Stasi avant la visite de Helmut Schmidt à Gustrow en 1981 en sa qualité de chancelier d’Allemagne Fédérale.

On ne connaîtra en revanche ni le poids ni la pointure de l’intéressé, les archivistes (de la BStU, l’administration chargée de gérer les archives de la Stasi) ayant estimé nécessaire de noircir ces deux indications. Allez savoir pourquoi !

Helmut Schmidt n’était pas un ami de la RDA. Continuer la lecture de « Compte rendu. Kristina Volke, quand le peintre Heisig peignait le chancelier Schmidt. »

Compte rendu signalé. Les paquets de l’Ouest. Eine große Freude? Der innerdeutsche Paketverkehr im Kalten Krieg (1949-1989).

Soch, Konstanze: Eine große Freude? Der innerdeutsche Paketverkehr im Kalten Krieg (1949-1989).